jeudi 16 mars 2017

La police à la rescousse d'Enedis ?

Ce témoignage est édifiant. Voici désormais ce que font les poseurs d'Enedis (ou plus exactement de certains sous-traitants)



Jusqu'où ira l'ignominie ? Le cadenas posé a donc été fracturé sous la surveillance bienveillante de policiers....

En tout cas, il semble (merci Annie Lobé) que l'assignation par huissier ennuie BEAUCOUP Enedis. Ce n'est donc pas le moment de lâcher.

Plus que jamais, le 22 mars il faudra faire entendre notre voix.

JC

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous souhaitez réagir, c'est ici.