jeudi 23 mars 2017

Avenir, électricité et Pays de Loire

Au collectif 44 contre Linky, nous avons l'habitude maintenant de nous inviter à tout ce qui concerne l'électricité et l'électromagnétisme.

C'est pourquoi quand, hier au rassemblement devant la préfecture, quelqu'un nous a apporté cette information, il nous a paru souhaitable de proposer à tous ceux qui le peuvent, de s'inscrire à cette conférence :  ne serait-ce que pour rappeler que nous, citoyens, sommes concernés par notre avenir. Y compris l'avenir électrique.



L'électricité est devenue un élément absolument incontournable de notre vie. Un texte récent rappelait ce qui pourrait arriver en cas de black-out électrique.

– plus d'eau au bout d'un moment (l'électricité anime les pompes qui montent l'eau dans les châteaux d'eau)

– plus d'essence (en raison des pompes là encore)

– usines bloquées, organismes divers également (leur autonomie se compte en heures, voire moins)

– plus d'ascenseurs pour les personnes à mobilité restreinte

– plus de portes automatiques, bloquées en position fermée ou ouverte, plus d'escaliers roulants, de tapis roulants, d'entrée ou sortie automatique aux péages de véhicules ou aux sas de personnes

– plus de métros, ni de tramways

– plus d'appareils électro-ménagers

– plus de téléphones quand les groupes de secours des réémetteurs ne seront plus approvisionnés en fuel 

– de nombreux morts chez les malades à domicile soumis à l'assistance d'appareils genre poumons d'acier ou appareils de dialyse

On peut imaginer les paniques, les scènes de pillages, et tout le reste. C'est d'ailleurs ce qui pourrait arriver si des hackers prenaient les commandes des réémetteurs Linky, puisqu'il a été signalé que pour permettre leur déploiement, il a été rendu nécessaire de renoncer à des sécurités dans les réseaux de transmission interne de distribution électrique. 

Tout cela est très sérieux. Des pannes de ce genre ont déjà eu lieu. Ce serait bien pire aujourd'hui, parce que petit à petit nous sommes de plus en plus vulnérables à un besoin indispensable d'électricité. On peut même rire, à propos de ceux qui ont choisi pour se déplacer la voiture électrique.

A propos de celle-ci, rappelons aussi que parmi "les bienfaits du Linky" figure la possibilité pour celui-ci de se permettre d'inverser la charge des batteries. Si vous branchez votre voiture le soir, pour la retrouver en pleine forme le lendemain matin, Enedis ne se privera pas de la possibilité si elle considère que cela s'avère nécessaire de pomper sur ce qui reste dans les batteries du véhicule au lieu de les charger. Résultat : le lendemain vous risquez de n'avoir votre véhicule que partiellement chargé, et le pompage en force de son énergie à multiples reprises va prématurément user les batteries, que vous devrez faire remplacer à vos frais bien plus tôt que prévu.

Vivent les CAPTEURS communicants !  Seraient-ils par hasard l'un des facteurs sciemment amenés, pour faire aboutir le monde entier au Grand Chaos ?

jean-claude

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous souhaitez réagir, c'est ici.