dimanche 5 août 2018

Les compteurs (ou CAPTEURS) communicants dont l'eau !

Tous les CAPTEURS ont le même but (caché, mais évident) : recueillir le maximum de données sur tous les usagers du gaz, de l'électricité et de l'eau, ces trois sources essentielles de notre vie quotidienne. C'est pourquoi bien qu'ils s'en cachent, ceux qui mettent en place ces nouveaux appareils ont pour seul but (sous le couvert d'une prétendue "transition énergétique" aux sens multiples et souvent illusoires) de faire le plein de données sur chacun de nous. Cela complète agréablement (euh...) les autres données rassemblées par les GAFAM et autres, qui sont déjà colossales, mais encore incomplètes.

Qu'on ne s'y trompe pas : CHACUN, à un moment ou à un autre, peut se retrouver sous le microscope pour des raisons ou des prétextes auxquels on ne pense même pas. Ces données, qui pour le moment sont encore difficiles à réunir tant elles sont diverses, tracent de chacun un profil bien plus complet que ce qu'on connaît de soi-même. Cet aspect avait été évoqué au cours d'une réunion à Saint Herblain près de Nantes en 2017.

Les trois sources convergent vers ce mieux-connaître auquel aspirent "les Autorités", même si chacun tient à garder un voile pudique sur sa vie privée.

C'est pourquoi nous avions déjà esquissé
 —   les avantages et inconvénients du Linky
 —   les avantages et inconvénients du Gazpar

Voici aussi :
 —   les avantages et inconvénients des compteurs à eau


Afin de rendre compte du résultat, nous avons mis à jour un tableau établi voici déjà presque deux ans.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous souhaitez réagir, c'est ici.